Le 21 mai de 11h à 18h à la Maison Bronfort, Place du Marché à Sart-lez-Spa, vous pourrez visiter une exposition unique rassemblant des créations de Jacques Fettweis (entrée gratuite). Le comité Culturel de Sart-Jalhay avec le soutient de l’Office du Tourisme de Sart-Jalhay et la Maison des Jeune de Jalhay-Sart désirent mettre en avant le travail de cet artisan de notre village qui nous à quitté il y a déjà 25 ans.

L’exposition est organisée en deux volets principaux, d’une part le travail du bois et d’autres part son utilisation au profit de la musique traditionnelle.

IMG_8598IMG_8583Jacques Fettweis est d’abord un ébéniste et un sculpteur. Cette exposition est l’occasion de redécouvrir son style très personnel à la fois populaire, médiéval et contemporain. Bon nombre des statues réalisées sont des représentations en couleurs de saints de nos régions. Sa passion pour les traditions locales l’a amené a illustrer les légendes en façonnant des marionnettes. On retrouve également dans sa production des objets de décoration plus insolites comme par exemple le « zageman », un personnage en tôle plate peinte représentant un scieur de long et appartenant au folklore bruxellois.

Le second volet de l’exposition se concentre sur sa passion pour la musique traditionnelle, la facture des instruments de musique et sa participation au groupe les « Zùnants plankèts ».

Jacques Fettweis a confectionné plusieurs vielles à roue en s’inspirant d’un modèle ancien retrouvé à Verviers  qui correspond au type de vielle utilisé dans les bals de nos région à la fin du 19ème siècle. Il a également produit des épinettes dont des épinettes basse. Pour les musiciens du groupe, il a imaginé des petites percussions mécaniques destinées à illustrer avec fantaisie les prestations des « Zùnants plankèts ».

VielleJFettweisAvec les « Zùnants plankèts », il a collecté et adapté pour la vielle à roue et l’épinette les airs à dansés de nos régions. Comme musiciens, il a participé à l’enregistrement de plusieurs 33 tours dont un avec Julos Beaucarne.

C’est cette univers poétique, teinté de fantaisie et de légendes que cette exposition tente d’illustrer.

Share Button